Animation de Communauté et préfiguration de Tiers-Lieux

Un territoire est avant tout un écosystème inscrit dans un espace géographique, où chaque acteur est relié aux autres par des relations de complémentarité, de coopération ou de concurrence.

Lire le dossier   Une question ?

L’émergence d’un écosystème local est un facteur clé de succès des stratégies d’innovations territoriales

Ces interactions favorisent la création de ressources, de compétences ou encore de stratégies communes qui, à terme, peuvent constituer un avantage concurrentiel durable. C’est pourquoi, dans une stratégie de territoire intelligent, il est important de faire émerger et soutenir des écosystèmes pouvant porter des projets d’avenir.

A ce titre, Tactis possède une expertise en termes d’animation de communautés et d’émergence d’écosystème.

Notre accompagnement se matérialise par l’engagement de nos ressources et compétences pour piloter les tâches suivantes :

  • Diagnostic de l’écosystème local et appropriation des enjeux du territoire
  • Création et animation de communautés autour du numérique et de l’innovation
  • Création et gestion de fonds publics d’innovation ou d’expérimentation
  • Préfiguration et création de Living Lab
  • Recherche et mobilisation de financements au service de la redynamisation économique du territoire

Les tiers lieux permettent de structurer des communautés innovantes au service du territoire

Les tiers-lieux sont des lieux hybrides, à la fois espaces de travail partagés et collaboratifs et espaces de vie à la frontière entre vie culturelle, professionnelle et privée. Leur émergence est initialement liée à l’apparition de nouvelles méthodes de production (télétravail, coworking, outils numériques, coopératives, fablab) permettant de facilement travailler à distance, entreprendre, produire ou encore lancer une entreprise. A cela s’est ajouté au fil des années l’idée d’activités à mi-chemin entre monde professionnel et vie privée : formations, organisation d’évènements, soirées, offre culturelle.

Pour fonctionner et générer des externalités positives, ces tiers lieux doivent néanmoins s’inscrire dans un projet de territoire bien défini et s’appuyer sur l’écosystème local. En effet, au-delà du simple partage de l’espace, le tiers lieu représente un véritable levier pour dynamiser un territoire et fédérer un écosystème : créer et animer des réseaux, faire émerger des entrepreneurs locaux, rassembler les habitants autour de projets collectifs (jardins partagés, circuits locaux de consommation, sensibilisation aux enjeux environnementaux), former et intégrer les populations les plus vulnérables, conserver les ressources humaines sur le territoire en proposant aux usagers une solution locale de services.

Ces tiers lieux prennent donc un sens tout particulier pour l’aménagement du territoire :

  • Faire émerger une dynamique locale autour de l’innovation
  • (Re)créer du lien social ;
  • Impliquer les citoyens et faire émerger des coopérations locales ;
  • Favoriser la médiation numérique et l’intégration des populations en difficulté ;
  • Redynamiser le tissu économique local.

 

Le profil des Tiers-Lieux selon les territoires

Aujourd’hui, une bonne part des tiers-lieux en milieu rural ou peu dense sont des structures de petite taille, souvent formées sur la base d’un noyau de quelques entrepreneurs ou travailleurs indépendants (groupe d’amis, associations d’entrepreneurs…).

Tandis que dans les grands centres urbains, où la demande est très forte, ces tiers lieux peuvent atteindre des tailles critiques, attirer beaucoup de personnes et devenir générateurs de bénéfices.

Dans les milieux ruraux les modèles économiques de ces structures sont plus complexes. En effet, si ces structures sont portées par des particuliers, l’atteinte de l’équilibre financier est rare, du moins pas dans les premières années, ce qui rend difficile le maintien d’une offre pérenne sur le territoire. De plus, ces acteurs issus de la société civile, ne disposent pas toujours des moyens nécessaires pour envisager la diversification de leurs ressources (montée en compétence des animateurs, élaboration d’une nouvelle offre de service, diversification des prestations, partenariats).

Ainsi, afin que les tiers lieux puissent inscrire leur action sur le long terme et être pérennes, il est nécessaire que ceux-ci :

  • S’inscrivent dans des écosystèmes préexistants, en lien avec des réseaux de citoyens et/ou d’acteurs locaux afin qu’ils puissent bien s’approprier et comprendre les enjeux du territoire qu’ils visent à couvrir ;
  • Animent une communauté afin de favoriser la coopération entre les usagers et ainsi faire connaitre le plus possible le tiers-lieu ;
  • Restent flexibles dans les services proposés et élaborent leur éventail de prestations dans une logique « bottom-up », afin que des usagers puissent proposer des animations et/ou des services complémentaires au sein des tiers lieux en fonction de leurs centres d’intérêts ;
  • Disposent d’un cadre juridique clair et d’une gouvernance adaptée à leurs objectifs et besoins ;
  • S’appuient sur un modèle économique viable afin de garantir leur autonomie.

 

Les expertises de Tactis pour vous accompagner dans la création de tiers-lieux

Tactis dispose d’une solide expertise dans l’accompagnement de collectivités territoriales pour la création de tiers-lieux. Grâce à une approche pragmatique, basée sur une définition rigoureuse des besoins et caractéristiques du territoire, nous élaborons des solutions opérationnelles :

  • Définition du positionnement du tiers-lieu, en lien avec les caractéristiques de votre territoire : diagnostic du contexte local, sensibilisation, animation et fédération des acteurs locaux, modélisation cartographique, enquêtes sociologiques quantitatives, définition d’une stratégie de positionnement du tiers lieu ;
  • Définition du modèle économique du tiers-lieu : réalisation de plans d’affaires, évaluation des revenus et optimisation des investissements, analyse des risques financiers, identification de financements publics et privés, montage de dossiers de financements…
  • Montage de la structure juridique et définition de la gouvernance du tiers lieu : choix du véhicule juridique adéquat, rédaction de statuts de structures (associations loi de 1901, SCIC, SPL…), définition du schéma de gouvernance afférent, plan de montée en charge pluriannuel.

 

Contactez Nicolas Potier

Une question sur l'animation de communautés et la préfiguration de tiers-lieux ? Besoin d'une levée de doute en vue d'un futur projet ? Envoyez un email à Nicolas Potier, directeur associé Tactis.


Nicolas Potier

Nicolas Potier

Directeur Associé Tactis
Diplômé de Science Po Paris, spécialisé en modélisation économique et financière de projets public-privés, Nicolas pilote des projets de territoires intelligents et de transformation numérique.