2019 : Coup d'accélérateur sur les Réseaux d'Initiative Publique (RIP)

La zone d’initiative publique compte désormais plus de 2,3 millions de lignes déployées. L’accélération des déploiements FttH sur la zone d’initiative publique est une réalité constatée trimestre après trimestre, avec une augmentation de plus de 90% du nombre de lignes rendues éligibles entre le 1er semestre 2018 et le 1er semestre 2019 : de 280k à 540k.

Visionner la carte interactive

Cela s’explique notamment par des performances plus élevées des RIP les plus dynamiques, puisqu’entre début 2018, le top 3 des RIP est passé d’en moyenne 12,5 k lignes par trimestre à plus de 28,5 k prises par trimestre sur le deuxième trimestre 2019. La barre des 40k prises trimestres a été franchie et dépassée depuis 2 trimestres par le délégataire Cap Fibre du SMO La Fibre Numérique 59/62 après avoir été frôlée par Rosace Fibre (Région Grand Est sur l’ex région Alsace).

Mais cela trouve également son explication par un accroissement des nombres de RIP qui déploient des lignes FttH, et donc des territoires concernés par ces nouveaux réseaux. Ainsi, au 2ème trimestre 2019, les données de l’ARCEP comptabilisent 42 opérateurs de RIP à une échelle départementale ou pluri-départementale (correspondant à 67 départements avec des lignes FttH éligibles) avec des lignes FttH éligibles contre 21 au 3ème trimestre 2017 (correspondant à 30 départements). Donc c’est un doublement des territoires concernés par des lignes FttH éligibles.

Carte interactive 
Déplacez le curseur pour suivre l'évolution des départements comptant des lignes éligibles au FttH dans le cadre du RIP du Plan France THD

T3 2017
T2 2019

Tactis - Déploiement FTTH zone RIP T3 2017

NB : Les cartes présentent les seuls départements concernés par des RIP puisque certains RIP sont engagés par des territoires infra-départementaux tels que le Pays de Bitche, Vannes Agglomération, le Plateau de Saclay, ou la commune de Gravelines par exemple.

Le graphique suivant illustre le fait que la contribution des RIP les plus anciens reste significative au déploiement de nouvelles lignes éligibles, mais également l’impact de l’émergence de nouveaux projets :

Notons que certains départements verront prochainement leurs déploiements s’achever comme c’est le cas de l’Oise et de la Loire et ne pourront ainsi plus apporter leur dynamique forte … mais permettront une redistribution de moyens sur d’autres territoires.

Toutefois, cette dynamique actuellement constatée n’est pas suffisante pour atteindre les objectifs du plan France THD puisqu’il conviendrait de passer à un rythme de 400 voire 500k prises par trimestre à partir de 2020, soit un doublement par rapport au 2ème trimestre 2019.

Là également, cela passera donc à la fois par un déploiement engagé sur de nouveaux territoires qui ont récemment signé leurs conventions de RIP, ou une accélération par de nouveaux contrats de RIP pour le déploiement des phases 2 (Vendée, Eure, Bretagne, …). Mais c’est surtout l’industrialisation des déploiements par les RIP engagés dans les 18-24 derniers mois dont les effets sont attendus sur les prochains trimestres.

Nous nous sommes donc intéressés à la phase d’amorçage des 13 RIP signés entre T3 2017 et T2 2018, regroupant 26 départements, à savoir le « gros des troupes » de l’attribution des réseaux d’initiative publique dans le cadre du Plan France THD.

Le graphique suivant présente la moyenne des lignes FttH rendues éligibles d’après les données de l’ARCEP par trimestre après l’entrée en vigueur des RIP attribués à un trimestre donnée.

Tactis - Directeur associé - Benjamin Fradelle- Aménagement numérique des territoires

Benjamin Fradelle

Directeur Associé
Depuis 2002, Benjamin Fradelle développe une expertise de l’aménagement numérique des territoires, tant sur le plan de la définition de la stratégie des collectivités locales que sur les approches techniques et économiques associées aux réseaux d’initiative publique.


ME CONTACTER

Archipels_FTTH_mystere

Carte des archipels FTTH

L'équipe de data-scientistes Tactis s'est appuyé sur les données ARCEP pour réaliser la 2ème édition de la carte des Archipels du #FttH.


VOIR LA CARTE

On constate donc qu’en moyenne ces réseaux d’initiative publique ont rendu éligibles 460 lignes en 12 mois, et 5 300 lignes en 18 mois. Toutefois, on note une légère accélération puisque pour les RIP attribués au T2 2018, la moyenne à 12 mois est de près de 1 200 prises contre 0 pour les RIP attribués au T3 2017.

Ces performances restent néanmoins particulièrement modestes, surtout au regard des engagements parfois bien plus importants pris par les délégataires. Aussi, on ne peut qu’inviter les élus et décideurs des territoires à la prudence par rapport aux promesses faites par leurs partenaires opérateurs.

Enfin, nous profitons également du TRIP de l’AVICCA pour mettre à jour notre cartographie des archipels avec également une première version animée montrant l’apparition de nouveaux archipels depuis le T2 2018 … mais l’océan des zones à déployer en FttH reste immense … en zone RIP, en zone AMII/AMEL, et en ZTD.

 

Tactis, leader de l’assistance à maîtrise d’ouvrage des collectivités sur leurs réseaux d’initiative publique, a considéré dès début 2018 que, dans la logique de régulation par la data prônée par l’ARCEP, la publication d’un classement trimestriel des RIP les plus efficaces en termes de production de nouvelles lignes FttH contribuait à une émulation entre les acteurs privés et les territoires au profit de l’atteinte des objectifs du plan France THD.

 

Cartographie Tactis

Carte des archipels FTTH

Pour accéder aux données de la carte des archipels FTTH, merci de renseigner vos coordonnées dans le formulaire ci-dessous :


Archipels_FTTH_mystere