Smart4Africa (non profit organization) : observatoire et plateforme communautaire « innovation liée à la transformation digitale en Afrique »

Smart4Africa est une idée originale de Stéphane LELUX, le Président du groupe de conseil indépendant français TACTIS, leader européen de l’aménagement numérique et de l’assistance à maîtrise d’ouvrage dans les projets innovants territoriaux (smart city et territoires innovants, numérique, énergie, mobilité…).

Smart4Africa est une « non profit organization » (Association loi de 1901 à but non lucratif) dont l’objet est « booster l’innovation liée à la transformation digitale en Afrique ».

Smart4Africa est à la fois un observatoire mais également un plateforme digitale collaborative en « open data » qui a vocation à détecter, analyser et mettre en valeur les démarches de transformation les plus significatives aux niveaux des services « urbains et territoriaux innovants » du continent africain.

La plateforme Smart4Africa souhaite devenir l’accélérateur de la transformation digitale du continent africain (57 pays de l’Union Africaine incluant territoires ultra marins extra africains du continent) :

  • Generaliser le partage des bonnes pratiques,
  • Promouvoir les territoires de projets et opportunités publiques
  • Cartographier les initiatives et projets déjà engagés
  • Accélérer la dynamique standup/startup : financement, apport d’expertises, soutien …

L’Afrique est une terre d’opportunité mais aussi d’innovations pour le monde entier à l’instar des services mobiles (m-paiement…) ou du développement des applications logistiques (drones…). Dans chaque pays, Smart4Africa a pour ambition d’identifier les dernières tendances et les pistes d’innovation les plus prometteuses, principalement à travers les communications, l’énergie, la mobilité, l’environnement, le développement économique, la qualité de la vie et la sécurité, notamment l’ensemble des « utilities » , services urbains mais aussi services « ruraux ».

Les enjeux liés à l’accélération de la transformation digitale sont notamment :

  • Développer l’emploi dans le secteur numérique et la croissance associée
  • Favoriser la transformation des secteurs « traditionnels » (agriculture, services publics éducation – formation – santé – administration, transport / mobilité, énergie, environnement, sécurité …)
  • Contribuer à mieux équilibrer l’ancrage de la vie et de l’économie dans les zones villageoises versus le mouvement d’urbanisation non contrôlé des grandes métropoles dans un continent qui va connaitre un doublement de sa population d’ici 2050
  • Réduire le coût de la transformation digitale entre facilitant le partage des bonnes pratiques au delà des frontières en réduisant le coût infine et augmentant la taille des marché (passage du national ou régional voir continental et mondial)
  • Permettre aux bailleurs et financeurs de projets de mieux connaître l’ecosystème et l’existence de projets dans un secteur applicatif ou un territoire …
  • Faire rayonner l’innovation issue du continent africain vers le reste du monde (l’agilité et la frugalité sont une partie des atouts du continent)

Contexte :

Le continent africain connait un profond bouleversement notamment sous la pression démographique, passant de plus de 1,2 milliards d’habitants en 2016 à plus du double d’ici les années 2050. Avec un taux actuel d’urbanisation de 40 %, l’Afrique n’en est qu’au début de sa transformation urbaine : il est estimé qu’à l’horizon 2025 plus de 600 millions d’Africains seront des citadins, soit plus d’un Africain sur deux. Le rythme actuel d’urbanisation du continent (+ 3,4% par an en moyenne, 60% de la population en milieu urbain d’ici 2040) est le plus élevé au monde. Comme l’a récemment rappelé l’Organisation des Nations Unies, « aucun gouvernement ne peut plus ignorer la rapide transition urbaine en cours ». Ce phénomène ne doit pas occulter la nécessité de bâtir des villes résilientes et adaptées au contexte des pays africain.

Objectifs : 

Smart4Africa a pour vocation notamment à son lancement :

  • Identifier la maturité du cadre (« socle digital et smart») national et sous-régional pour favoriser la transformation et le développement d’innovations dans les territoires,
  • Faire un état des lieux des projets innovants dans les territoires en phase d’urbanisation,
  • Identifier les tendances et orientations, notamment les acteurs publics (Etat, organismes inter-état, internationaux…) et privés (entreprises, investisseurs, ONG…) impliqués et la nature des projets,
  • Détecter les opportunités et appétences des acteurs à développer des partenariats, à engager des projets publics et privés,
  • Favoriser le partage d’informations sur les retours d’expériences, bonnes pratiques ou les projets remarquables, l’incubation et l’accélération de sociétés innovantes et de projets,
  • Dynamiser, à travers une plateforme digitale de collaborative de type « wiki »  les échanges d’informations entre tous les acteurs pour accélérer le développement de projets et de partenariats innovants.

Modalités : 

Une double approche est mise en oeuvre sur la période 2017-2018 :

  • une plateforme collaborative « open data » type Wiki
  • une enquête annuelle menée auprès d’acteurs publics, privés et société civile (ONG, associations…) dans plus d’une trentaine de pays du continent africain. Un panel d’acteurs est constitué pour mener cette enquête chaque année.

Plusieurs méthodologies sont employées : entretiens, questionnaires en ligne, plateforme collaborative, participation à des ateliers dans des colloques/conférences….

TACTIS et Smart 4 Africa : dans les evénements 2017- 2018

  • 28 – 29 novembre 2017 :  Abidjan (CI) – Business Forum CioMag/ DGE sommet UA – UE
  • 14 – 16 novembre 2017   :  Barcelone (SP) – SmartCity Expo
  • 7 – 9 novembre 2017      :  Le Cap (SA) – AFRCACOM
  • 25 – 27 octobre 2017      :  Paris  (FR) – Assises de la Transformation Digitale en Afrique – CIO Mag
  • 10 – 12 mai 2017               :  Kigali  (RW) – Sommet TRANSFORM AFRICA 2017

27 octobre 2017 : Très honoré d avoir pu accueillir, Nour Bouakline et Douglas Mbiandou stand #smart4africa aux assises de la transformation digitale en afrique (ATDA) pour évoquer le lancement de la plateforme « booster d innovations et de transformation digitale smart4africa »

Stéphane Lelux, Nour Bouakline et Douglas Mbiandoua

For English version, click here.

1ère édition 2017-2018 – Devenir membre du panel : contact@smart4africa.org
tél : +33 1 49 57 05 05 .

 

×

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Pour plus d'informations, gérer ou modifier les paramètres des cookies sur votre ordinateur, lisez notre Politique données personnelles.