Table ronde Très Haut Débit France et lancement de Google fibre – calendriers et débits s’accèlerent ?

 width=A l’instant où le gouvernement français réunit les principaux acteurs pour accélérer le calendrier du déploiement du THD en France, Google lance son offre fibre à Kansas City ….effets de la fibre illustrés par Google à Kansas City …. avec des offres gratuites à 5 Mbit/s et payante pour des débits disruptifs  de 1 gigabit/s (Frais de raccordement 300 $, 70 $ pour internet et Triple Play incluant TV et Inter à 120 $. Comparaison difficile avec l’offre actuelle en France mais le revenu moyen est d’environ 38€ pour un abonné ADSL en France contre l’offre Google d’environ 58 € à 100 € environ pour Google Fiber). Comme nous l’indiquions dans notre article en 2011, cette incursion dans la construction de réseau d’accès, même si elle n’a peut-être pas vocation à être généralisée, interpelle et doit pousser les acteurs de notre pays à ne pas tarder à agir pour développer un écosystème favorable à l’innovation dans les services et à maintenir en France une industrie télécoms compétitive. L’offre d’accès grand public à 1 Gigbits après l’Asie s’étend donc à l’Amérique du Nord. Combien de temps les grands acteurs européens pourront-ils l’ignorer ?

Face à ces enjeux pour la France, ses territoires et sa compétitivité industrielle, le gouvernement lance un cycle de concertation sous le pilotage du ministère délégué aux PME, à l’innovation et à l’économie numérique avec le ministère de l’égalité des territoires et du logement et en lien avec les autres ministères.

 width=En France, le programme de Travail :

Le gouvernement associe à cette démarche les associations de collectivités locales (AVICCA, AMF, ADF, ARF, FNCCR), des parlementaires (Corinne ERHEL, Laure DE LA RAUDIÈRE, Hervé MAUREY et Bruno RETAILLEAU), les principaux opérateurs (France Télécom, SFR, Free, Bouygues Télécom, Numéricâble, Eutelsat), des gestionnaires de réseaux publics (Covage, Axione, Tutor), la FIEEC, l’ARCEP, le Commissariat général à l’investissement, Caisse des dépôts et consignations, la DGCIS, la DATAR et la DGCL.

Cette table ronde, vise à fixer les axes prioritaires de travail pour les prochaines semaines, à travers 4 thèmes : couverture (étapes et ambitions), partage de rôle opérateurs, collectivités locales et État, financement et développement de l’écosystème notamment industriel.

A l’issue des travaux, une feuille de route sera annoncée à la rentrée.

Programme de la table ronde :

  • 9h : Introduction par Fleur Pellerin, Ministre déléguée auprès du Ministre du redressement productif, chargée des PME, de l’innovation et de l’économie numérique
  • 9h15 : Intervention de Cécile Duflot, Ministre de l’Egalité des territoires et du Logement
  • 9h30 : Présentation des éléments techniques par l’ARCEP et le Ministère
  • 9h50-11h15 : Tour de table avec les élus et les opérateurs
  • 11h15-11h30 : Conclusion par Fleur Pellerin

27 Juil 2012