Inclusion numérique

Dans une société en pleine mutation, la médiation numérique est un ensemble d’actions au service du développement social et économique des territoires en favorisant l’appropriation des nouveaux outils numériques par le plus grand nombre. Elle permet de résorber les fractures existantes tout en favorisant l’innovation.

Lire le dossier Une question sur l'inclusion ?

Pourquoi mettre en œuvre des actions de médiation et d’inclusion numériques ?

Selon le Plan National pour un Numérique Inclusif, 13 millions de Français sont en difficulté avec le numérique et 40% des Français sont inquiets à l’idée d’effectuer des démarches administratives en ligne. Il s’agit également d’une fracture générationnelle : à 2018, 27 % des personnes de 60 ans et plus n’utilisent jamais Internet.

Ces chiffres montrent la nécessité de mener des actions d’inclusion et de médiation pour éviter une fracture numérique entre ceux qui sont en mesure de bénéficier des potentialités offertes par le numérique et ceux qui en sont exclus.

Assurer aux citoyens un accès à leurs droits dans un contexte de dématérialisation des services publics et de recul des guichets physiques

Alors que la dématérialisation offre de nouveaux moyens d’accès aux services publics pour une majorité d’usagers, et permet de simplifier l’accès à l’information et aux documents administratifs, tout en générant un gain d’efficience et d’efficacité pour les administrations, elle comporte également un risque de recul de l’accès aux droits et d’exclusion pour de très nombreux usagers si les facultés de chacun ne sont pas réellement prises en compte.

En parallèle de cette dématérialisation croissante, nous assistons à un recul physique des guichets de services publics. Les personnes vivant dans des communes rurales sont majoritairement impactées par ces mesures. Ces fermetures nécessitent entres autres pour les usagers d’effectuer leurs démarches en ligne.

Faire du numérique un levier d’insertion et d’employabilité.

Aujourd’hui, la majorité des offres de travail sont diffusées via Internet. Bien que la généralisation des technologies numériques soit accompagnée d'une utilisation croissante des outils en ligne par les demandeurs d'emploi, 12% d’entre eux n'utilisent pas Internet dans leur recherche et 3% déclarent « ne pas savoir utiliser Internet ». Aussi, un travail d’accompagnement de ces publics pour une meilleure maîtrise des outils numériques est aujourd’hui nécessaire pour qu’ils maximisent leurs chances de trouver un emploi.

De plus, selon Euractiv, 90% des emplois requièrent un niveau minimum en compétences numériques. En effet, au-delà du développement des métiers du numérique (développeur web, data analystes, etc.), les compétences numériques sont devenues nécessaires dans la quasi-totalité des autres métiers, eux-mêmes en constante évolution. Rédiger un mail, télécharger des documents, rapporter un événement, etc. ces actions devenues quotidiennes dans bon nombre d’emplois nécessitent une base de compétences numériques, si bien que son absence représente un réel frein à l’insertion.

Favoriser le développement économique des territoires

Le rapport France Stratégie (2018) quantifie les retombées d’un plan d’inclusion numérique qui toucherait un tiers de la population éloignée du numérique sur dix ans. Les bénéfices potentiels d’une meilleure inclusion numérique s’élèvent à 4,6 milliards d’euros au niveau national. L’inclusion numérique favorise le développement économique des territoires en agissant sur l’économie numérique, l‘emploi et la formation, la relation avec les services publics, l’inclusion sociale et même le bien-être.

Tactis - Les bénéfices potentiels d’une meilleure inclusion numérique

Tactis accompagne les territoires dans leurs projets d’inclusion et médiation numérique.

Nous accompagnons les parties prenantes dans les différentes étapes de leur stratégie de médiation et d’inclusion numérique. Nous disposons de l’expertise nécessaire pour :

  • Réaliser un diagnostic des besoins et de l’offre d’inclusion numérique sur un territoire notamment à travers la cartographie des acteurs et des formations ;
  • Cibler les publics à former en priorité et mettre en place une politique d’accueil adaptée et évolutive ;
  • Elaborer la Stratégie d’inclusion numérique d’un territoire avec des objectifs à la fois ambitieux et réalisables ;
  • Orienter les collectivités vers les sources de financement mobilisables (Plan national pour un Numérique Inclusif, FSE) et les dispositifs opérationnels de soutien (Pass Numérique, Hubs territoriaux pour un numérique inclusif)
  • Structurer les acteurs de la médiation et de l’inclusion numérique afin d’accompagner l’ensemble des publics en situation de vulnérabilité ;
  • Co-construire avec les acteurs locaux des dispositifs d’inclusion numérique en s’appuyant sur une méthodologie de Design Thinking ;
  • Accompagner la mise en œuvre des projets d’inclusion numérique (assistance à la passation de marché, animation d’ateliers sur le territoire, suivi des projets) ;
  • Evaluer les politiques publiques d’inclusion numérique.

Contactez Nicolas Potier

Une question sur l'inclusion numérique ? Besoin d'une levée de doute en vue d'un futur projet ? Envoyez un email à Nicolas Potier, directeur associé Tactis.


Nicolas Potier

Nicolas Potier

Directeur Associé Tactis
Diplômé de Science Po Paris, spécialisé en modélisation économique et financière de projets public-privés, Nicolas pilote des projets de territoires intelligents et de transformation numérique.