Soyez l’un des 577 éclaireurs numériques pour sensibiliser nos députés !

 width=A l’initiative du think tank Renaissance Numérique sous l’impulsion de Geoffroy Jordan, Président du comité de pilotage du réseau Social Nextwork et Administrateur et trésorier de Renaissance Numérique. Le projet « The Social NeXtwork » est celui d’un réseau visant à fédérer 577 acteurs référents du numérique (entrepreneurs et/ou chercheurs) répartis sur tout le territoire. Pourquoi 577 ? Parce qu’il y autant de circonscriptions. inscrivez-vous ! : http://www.social-nextwork.fr/ Les parlementaires français ont besoin d’être sensibilisés aux problématiques numériques : les membres de « the social neXtwork » vont donc aller les rencontrer dans leurs circonscriptions. Premier rendez-vous le 2 décembre 2011 : Le principe est d’organiser le même jour à la même heure, dans toutes les circonscriptions de France, un rendez-vous formel entre les 577 représentants du numérique et leur député respectif. Le recrutement de ces 577 référents du numérique se fait par cooptation, sur un certain nombre de critères (sens citoyen, intégrité, représentativité du numérique, expertise, etc.). Mais pourquoi vouloir rencontrer tous les députés et leur parler de numérique ? Tout simplement parce que Renaissance Numérique, à l’origine de ce projet, a fait le constat que de très nombreux parlementaires sont mal à l’aise avec Internet. Souvent méconnu, cet univers est étranger à la plupart de nos élus et certains ont tendance à le voir plus comme une menace que comme une opportunité. Les enjeux sociétaux, économiques, politiques, juridiques, philosophiques et sociaux. sont à ce point révolutionnaires et transverses qu’il est indispensable que l’ensemble des représentants du peuple en soient conscients. Ce travail de sensibilisation nous paraît donc nécessaire : il doit être fait en toute transparence, dans un soucis de partage, d’intégrité et d’espoir pour notre pays. Les 577 acteurs référents auront cette tâche à accomplir : un devoir citoyen, un rendez-vous à ne pas manquer ! En France, rares sont les Parlementaires à une connaissance réelle du monde numérique. Plus souvent sensibilisés aux risques qu’au potentiel qu’apporte l’économie numérique pour notre pays, la très large majorité d’entre eux ne joue pas encore le rôle de moteur pour la diffusion de l’économie numérique et la réduction de la fracture numérique. Sous l’égide de Renaissance Numérique, chaque membre du réseau Social Nextwork va demander un rendez-vous avec le député de sa circonscription pour le 2 décembre prochain. Au menu : échanges et sensibilisation au sujet du numérique. L’objectif est d’établir un réseau de référent qui ira bien au-delà de cette 1ère rencontre programmée le 2 décembre 2011 avec chaque député dans sa circonscription. Il s’agit de constituer un réseau de citoyens impliqués dans le numérique pour rencontrer régulièrement localement son parlementaire en lui faisant passer des messages à la fois locaux et nationaux. Faire en sorte que les questions du Numérique soient de mieux en mieux intégrées dans la vie publique de notre pays. La démarche débute par les députés mais elle va également concerner les sénateurs. Aussi je vous invite à vous inscrire très rapidement pour nous rejoindre, notamment si vous êtes hors des très grandes villes pour nous assurer que la voix du numérique porte dans tous les territoires. Stéphane LELUX Président du Cabinet TACTIS Administrateur et responsable de la « commission développement économique et infrastructures numériques » de Renaissance Numérique

23 Sep 2011