Smart Diamniadio : lancement de la plus grande ville nouvelle d’Afrique de l’Ouest

Tactis, qui travaille sur des projets de villes nouvelles en Europe et en Afrique, a été retenu par la DG Trésor française dans le cadre d'un FASEP, comme chef de file du projet Smart Diamniadio piloté par la Direction Générale à la promotion des Pôles Urbains de Diamniadio et du Lac Rose (DGPU).

Quatre jours d’ateliers collaboratifs sont prévus cette semaine pour co-construire le volet numérique de cette ville vitrine sur le continent.

Sous la direction de la DGPU, il s’agit de construire la plus grande ville nouvelle d’Afrique de l’Ouest pour décongestionner Dakar tout en stimulant la croissance économique sénégalaise. Ce modèle de ville intelligente et durable en Afrique souhaite s’appuyer sur un socle numérique et mobiliser l’initiative privée.

Située près de l’aéroport de Dakar, sur une superficie globale d’environ 1 600 Ha (3 fois celle de La Défense Seine Arche), la ville accueillera 350 000 habitants à terme et sera une véritable vitrine pour le pays. L’impulsion présidentielle a d’ailleurs déjà été donnée en y installant de nombreux ministères, les agences des Nations Unies et le Parc des Technologies Numériques du Sénégal.

L’implantation d’établissements d’enseignement supérieur ainsi que de grands sites culturels et sportifs est donc déjà engagé (stade olympique, centre de conférence, marché d’intérêt national, etc.). Ces infrastructures visent également l’accueil de grands événements régionaux et mondiaux (Congrès mondial de l’eau, JO de la jeunesse, etc.).

Pour ce projet, notifié à Tactis cet été, le Sénégal souhaite aller très vite. La phase d’études (technique – concernant les infrastructures et les services, faisabilité économique et étude d’impact social et environnemental) doit être bouclée

Dès février 2016,  Tactis s’est engagé aux côtés de la DGPU pour apporter son appui à une démarche « Smart City Diamniadio ». De nombreuses étapes ont depuis pu être franchies et permettent un passage à une phase opérationnelle de la démarche. Les phases d’études techniques (concernant les infrastructures et les services), de faisabilité économique et d’étude d’impact social et environnemental doivent être finalisées d’ici fin novembre 2021. L’objectif pour la DGPU est d’adopter sa stratégie opérationnelle smart city fin 2021. En début 2022, le projet entrera dans sa phase d’appels d’offres et de passation des contrats avec les partenaires privés. Le lancement des premiers chantiers est prévu pour fin 2022.

Afin de co-construire la stratégie avec les acteurs locaux, des ateliers collaboratifs sont organisés et animés par les consultants Tactis.

Plus de 200 participants – DGPU, Ministères, promoteurs, opérateurs, exploitants, … – travaillent aux grands enjeux que sont la connectivité (les réseaux), le développement durable et le cadre de vie (sécurité, relation citoyen, mobilités). En termes de gestion de l’eau, d’assainissement, d’électricité, d’éclairage public et de déchets notamment, l’ambition est de s’appuyer sur le numérique pour proposer des solutions performantes et innovantes adaptées au contexte local. L’objectif des organisateurs est de faire émerger des axes stratégiques opérationnels de ces échanges.

04 Oct 2021

Nous contacter

Vous avez une question sur l'actualité ? Vous souhaitez contacter l'équipe Tactis sans nécessairement savoir à qui adresser votre demande ? Merci de bien vouloir remplir ce formulaire.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
logo-tactis-bleu
Depuis 1995, Tactis accompagne les acteurs publics et privés pour leur apporter une expertise métier dans les domaines des réseaux de télécommunication (FttH,4G, 5G, Sat) et du développement de Smart Territoires (inclusion numérique, partenariats publics privés, tiers-lieux).