Numericable succès commercial du THD au 2ème semestre 2012

 

 width=Selon le JDD (Journal du Dimanche) du 6 janvier 2013 (cf extrait ci-joint), Numéricable a connu un succès commercial pour son offre Très Haut débit avec 120 000 abonnés supplémentaires au 2ème semestre 2012.

Fort de ce succès Numéricable aurait conquit au total plus de 635 000 abonnés à son offre THD utilisant la technologie DOCSYS (Data Over Cable Service Interface Specification).

DOCSIS est une norme internationale de communication, développée par les industriels et les cablo-opérateurs, permettant de transmettre des données à très haut débit sur un réseau câblé dédié dont la vocation à l’origine était dédiée au transport des signaux de TV.

La norme déployée en France et en europe est une variante appelée « EURO DOCSIS ». Les différentes versions et leurs performances sont présentées dans le tableau ci-dessous.

 width=

 

 

 

 

 

 

 

Cette technologie déployée dans sa version DOCSIS 1.0 en France depuis fin des année 90 consiste à rapprocher la fibre optique des foyers en conservant le coaxial sur les quelques centaines de derniers mètres.

Numéricable a commencé à déployer la technologie EuroDOCSIS 3.0 dès 2007.

Numericable a déployé le  protocole EuroDOCSYS 3.0 associé à une architecture dite FTTLA (Fiber To The Last Amplifier). Le FTTLA consiste à déployer la fibre optique jusqu’à des poches d’environ 50 foyers dont la desserte terminale est maintenue en coaxial (câble de  width=cuivre type antenne TV). La fibre est tirée jusqu’à un noeud optique au pied d’un immeuble de la même manière que pour le FTTB. Néanmoins, le signal ne transite pas par le réseau de cuivre téléphonique pour remonter jusqu’à l’abonné mais via le câble coaxial de TV distribution. Numéricable utilise cette technologie pour moderniser son réseau câblé. Ces foyers partagent ainsi la même fibre optique à travers un équipement électronique (cf photo ci-dessus) placé en amont dans le réseau de numéricable.

Actuellement, sur un total d’environ 9,2 millions de foyers dans la zone couverte par le câble en France dont 8,3 millions auraient un accès potentiel au THD de 30 Mbit/s à 100 Mbit/s. Pour l’accès à l’offre allant jusqu’à 100 mbit/s, environ à  4,2 millions de foyers seraient éligibles. (cf extrait de la conférence de presse de BBOX fibre déployé par Bouygues Telecom sur le réseau de numéricable). width=

 

Cette technologie offre des performances supérieures  à l’ADSL, ADSL 2+ et même le VDSL/VDSL2.

Toutefois, elle est moins pérenne et moins évolutive que la technologie FTTH (Fibre à l’abonné).

L’architecture du réseau câblé FTTLA peut cependant à terme migrer vers une architecture FTTH si Numéricable remplace les derniers tronçons en coaxial par de la fibre optique tout en respectant les architectures imposés par le cadre réglementaire. Il s’agit notamment des règles permettant un partage de l’infrastructure passive. Certains territoires comme le Val de Marne ou le département du Rhône envisagent de faire évoluer leurs réseaux câblés dans ce sens en accord avec leur délégataire.

 

06 Jan 2013