CanalPlus prend le contrôle de Mediaserv !

Le groupe Canal + prend les commandes de Mediaserv 
 width=
(c) illustration TACTIS

Filiale télécom du groupe LORET qui cherchait à céder des actifs pour faire face à sa dette.Le groupe LORET, en mai 2012 avec une dette de 175 millions € s’était placé en « mesure de sauvegarde »…

 

Par un communiqué de presse commun Canal+ Overseas et Groupe Loret annoncent la signature d’un accord portant sur une prise de participation majoritaire de 51% par CANAL PLUS OVERSEAS dans le capital de Mediaserv, opérateur télécom ultramarin.

 width=

 

MEDIASERV est présent en Guadeloupe, Martinique, Guyane et à la Réunion. L’opérateur « Tripleplay » annonce 90.000 clients ADSL fin 2012. A noter, le Fonds stratégique d’investissement (FSI) était entré aux côtés de LORET dans MEDIASERV via le Fonds de co-investissement direct (FCID).

Cet accord sera soumis à l’autorisation de l’Autorité de la Concurrence, CANAL PLUS OVERSEAS et le GROUPE LORET envisageant une finalisation d’ici la fin de l’année 2013.

Jacques du Puy, Président de CANAL PLUS OVERSEAS, déclare : « CANAL  width=PLUS OVERSEAS poursuit sa stratégie de croissance à travers le développement de nouveaux marchés (en Afrique et au Vietnam) et aussi par le biais d’activités additionnelles sur les territoires existants. En outremer, nous assistons à un développement sans précédent de l’accès haut débit, et des offres de télévision sur internet. Cette acquisition est donc une formidable opportunité pour CANAL PLUS OVERSEAS. Elle nous permet de bénéficier de l’expertise et du savoir-faire des équipes de Mediaserv dans le domaine des télécoms. Je me réjouis de cette alliance. »

Canal + Overseas (carte d’implantation de la filiale du Groupe Canal +)

 width=Quelques jours auparavant la presse s’était fait écho du projet (article de Jamal Henni pour BFM Businessautres articles …).

Il s’agit d’un double événement d’une importance nationale :

  • d’une part, il marque l’entrée de plein pied du Groupe Canal+ dans le métier d’opérateur tripleplay,
  • d’autre part, il confirme le mouvement de concentration des opérateurs dans les DOM , une semaine après l’annonce de la fusion Outremer Telecom avec Le Cable (via Altice le holding de P.Drahi actionnaire de Numericable).

Pour mémoire, Patrick DRAHI avait en début d’année 2013, essuyé un refus de Vivendi dans la tentative de rapprochement de SFR avec Numéricable (lire l’article) Vivendi et Altice se livrent désormais une bataille à distance en outremer !

Consolidation du secteur des télécommunications dans les territoires de l’outremer français

Ce marché historiquement très fragmentés, bien trop si l’on regarde la taille respective des marchés, comme le montre notre cartographie ci-dessous. Le nombre d’acteurs présents peut aller jusqu’à 7 FAI et 4 opérateurs mobiles pour des potentiels très limités (quelques dizaines ou centaines de milliers de clients dans chaque DOM).

En dehors d’Orange qui est présent sur l’ensemble des marchés (Fixe et mobile) des DOM, les autres acteurs sont présents sur quelques niches ou  segments de marchés (SFR, Digicel, Le Cable, Outremer Telecom, Mediaserv, Dauphin Telecom, ZeOP, Mobius, Idom, STOI, Guyacom, GTM, …) ou limités à quelques territoires.

Carte du marché Télécom des outremers français – par TACTIS  juin 2013 :

 width=

Le Groupe Canal+ entre dans le métier d’opérateur d’accès Internet et du « TriplePlay » :

En octobre 2012,Canal plus avait testé le développement d’une offre triplay (lire l’article) Maxime Saada, directeur général de CanalSat, avait annoncé tester une offre « triple play », alliant télévision, internet et téléphonie, en partenariat avec un opérateur de télécommunications. »Ce que nous testons, ce sont des offres de télévision par ADSL fournies par le groupe Canal+, qui seraient complétées par une offre d’un opérateur qui fournirait la partie internet et téléphone », avait alors expliqué M. Saada. « Pas question », a-t-il clarifié, « d’être opérateur de +triple play+ ».

En effet, face à la concurrence accrue des FAI sur le marché de la TV, Canal+ cherchait depuis plusieurs années à faire évoluer son positionnement. Les récents accords avec les opérateurs présents sur les réseaux fibres publics (Wibox, Nomotech …) permettent à Canal+ de mettre le pied dans les technologies de nouvelles générations d’accès à l’abonné. Les accords avec ces « petits FAI » qui cherchaient à s’associer l’image d’une grande marque pour booster la notoriété des offres très haut débit et le savoir-faire pour fournir un bouquet de droits audiovisuels capable de valoriser les capacités de la fibre optique.

Avec le rachat de Mediaserv, Canal+ franchi un nouveau palier et entre de facto dans le métier des FAI « tripleplay » comme son confrère anglais BskyB.

L’opération de fusion Outremer + Le Cable (annoncée une semaine auparavant) aura sans doute été un catalyseur, Outremer ayant après cette annonce résilié son accord de distribution avec Canal+.

Quel sera le prochain EPISODE … ?

De nombreux mouvements devraient s’enclencher localement dans les DOM.

La réunion du 31 mai 2013 au Ministère des Outremers en présence de Fleur PELLERIN et de Victorin LUREL avait permis de mettre en évidence que le marché ultramarin aller devoir se structurer face à sa fragmentation et aux enjeux de développement économique du numérique.

L’annonce du lancement d’une consultation relative à l’attribution des fréquences 4G par Benoit LOUTREL (Directeur général de l’ARCEP) avait mis en évidence des perspectives d’évolutions du marché local.

Moins d’un moins après des mouvements de consolidation s’enclenchent.

A moyen terme c’est sans doute la perspective d’arrivée de FREE en outremer et l’entrée de Canal+ dans un FAI national qui se profilent à l’horizon 18-24 mois !

à suivre …

Stéphane LELUX

Pour ceux qui auraient ratés précédents EPISODES de la saga Tectonique du marché français télécom :

 

26 Juin 2013