Les technologies LPWAN

Les réseaux LPWAN (Low-Power Wide Area Network) ont été pensés pour connecter des objets communiquant, constituant ainsi des réseaux M2M/IoT (Machine to Machine / Internet of Things). Les capteurs, les compteurs d’énergie communicants, les solutions de surveillance qui échangent de très petits volumes de données, qui requièrent des débits très faibles et qui nécessitent de consommer très peu d’énergie car fonctionnant sur pile sont les applications type qui peuvent s’appuyer sur les LPWANs pour leurs échanges de communication.

Les technologies LPWAN se distinguent en deux principales catégories : les réseaux cellulaires qui reposent sur des antennes 4G, et les réseaux non cellulaires parmi lesquels on retrouve très majoritairement les technologies dans la bande ISM (868 MHz en Europe), mais aussi sur d’autres bandes de fréquences telles que la 169 MHz.

La technologie LPWAN cellulaire qui se répand le plus aujourd’hui est la technologie NB-IoT. Sa principale concurrente est la technologie LTE-M (et ses déclinaisons LTE-Cat1, LTE-Cat2). Les technologies cellulaires donnent aux antennes 4G déjà présentes sur le territoire la capacité de collecter des données en provenance d’objets connectés utilisant les protocoles en question, au moyen d’une simple mise à jour de l’antenne. Ce sont donc naturellement les opérateurs téléphoniques qui développent des offres sur ces technologies. En France, SFR dispose d’une offre NB-IoT, et Orange LTE-M.

Les technologies sur les bandes ISM se sont développées plus tôt, et la concurrence est rude entre les principaux réseaux que sont Sigfox et les réseaux LoRaWAN. Sigfox est un protocole et un réseau de connectivité déjà présent à l’international. C’est-à-dire que l’entreprise Sigfox met à disposition ses antennes et celles de ses partenaires pour offrir une couverture Sigfox internationale, et offre des services de collecte et de traitement de données à ses clients.

A l’inverse, les réseaux LoRaWAN reposent sur un protocole ouvert, régit par la LoRa Alliance. Utiliser un réseau LoRaWAN est possible en déployant son propre réseau (antennes, cœur de réseau, SI) ou en utilisant un réseau déjà déployé par un opérateur LoRaWAN sur un périmètre donné.

Jean-Francois

Jean-François

Directeur de pôle
Jean-François collabore au sein de Tactis depuis 2005 à la réalisation de schémas directeurs, d’études de faisabilité, et surtout dans le lancement et le montage de délégations de service public et de contrats complexes (négociations, contractualisation) ainsi que le suivi de l’exécution des contrats pour de nombreuses collectivités locales.

Une question ?

Contactez Jean-François

Une question sur l'IOT ? Besoin d'une levée de doute en vue d'un futur projet ? Envoyez un email à Jean-François Celhabe, directeur du pôle AMO.

Jean-Francois

Jean-François Celhabe

Directeur du pôle AMO
Jean-François collabore au sein de Tactis depuis 2005 à la réalisation de schémas directeurs, d’études de faisabilité, et surtout dans le lancement et le montage de délégations de service public et de contrats complexes (négociations, contractualisation) ainsi que le suivi de l’exécution des contrats pour de nombreuses collectivités locales.